Munchaza Nous contacter Tout savoir sur nous ! La Marmotte On TV : best émission ever ! Notre flux RSS Notre page Twitter Notre page Facebook Notre page Pinterest Notre album Flickr
Films Lecture Divers Jeux Vidéo Concours High-tech Jeux de société
A propos de Azami
Auteur : Azami Classé dans : Jeux vidéo  
[Test] New Little King’s Story Jeux vidéo

New Little King’s Story est un jeu développé par AQ Interactive et disponible sur PS Vita pour une quarantaine d’euros,

Dans ce jeu vous incarnez un roi qui vient de perdre son château au profit de monstres, et votre but est de récupérer votre royaume, ainsi que les princesses qui étaient présentes au château, en repartant de zéro. Le jeu commence, après la cinématique, par une scène de fuite, qui vous servira de tutoriel afin de vous apprendre les premières bases du jeu. Celui-ci ressemble à, Army Corps of Hell, sur la même console, ou encore à Pikmin pour ceux qui sont assez vieux pour s’en souvenir !


Vous voilà donc foutu à la porte de votre château avec pour seules troupes, une bande d’adultes insouciants, tout juste bonne à creuser et assez peu à se battre ! Heureusement, vous allez pouvoir, grâce à votre royal argent (gagné a la sueur du front de vos loyaux sujets), faire construire des bâtiments de classe vous permettant de recruter, en vrac, des soldats, des fermiers, des charpentiers … Ceux-ci ont chacun leurs forces et leurs faiblesses mais tous sont plus ou moins indispensables ! Vous allez aussi pouvoir équiper vos sujets, en leur mettant un chapeau, un vêtement, et une arme. Cependant, il faudra aussi faire attention à leur niveau de bonheur, et accessoirement, à leurs histoires amoureuses. Car un couple formé c’est un bébé qui arrive, et les enfants s’avèrent utiles dans ce jeu puisqu’ils sont bien pratiques pour récupérer les coffres placés dans les arbres.

Votre principal but au départ, en même temps que de récupérer votre château, est de libérer les princesses prisonnières de par le monde. Mais voila, ces princesses ne seront pas que des cruchottes de base, tout juste bonnes à rien. Chacune d’elle possède un pouvoir différent, du pouvoir de guérir, à celui d’endormir les ennemis ou leur faire des dégâts. Chacune d’entre elle possède aussi une barre de vie propre, il faudra donc faire attention à ce qu’elle ne ne perde pas tous ses points de vie sous peine de la voir vous détester. Car oui, en plus de cela, vous pourrez, à force de patience et de temps passé avec elles, vous faire aimer des princesses, afin de pouvoir obtenir plus que les fins déjà présentes. Heureusement ces princesses pourront elles aussi équiper une armure qui vous aidera à les protéger, contrairement à vous !

Et oui, vous ne possédez que 3 pauvres points de vie, expliquant du coup pourquoi, la plupart du temps, vous ne pourrez pas vous servir de vos petites mains pour tuer vos ennemis (bien que vous fassiez plus de dégâts que vos petits adultes insouciants). Mais pour récupérer vos princesses, vous devrez d’abord tuer un boss, qui garde précieusement sa petite protégée. Heureusement, les combats contre les boss ne se passeront pas toujours de la même manière : vous arrivez, vous cognez le monstre jusqu’à ce qu’il meurt, vous récupérez la princesse, vous agrandissez le royaume. Non, chacun à sa propre façon d’être battu, du bourrinage pur (avec technique), à la course contre la montre, en passant par un flipper, il y en aura pour tous les goûts ! Une fois le boss vaincu, vous récupérez donc la princesse, mais aussi un bout de royaume, vous permettant de vous développer, et de pouvoir recruter de nouvelles classes, ainsi que certains personnages « bonus » mais néanmoins utiles dans l’aventure.

Peu après le début du jeu, vous allez devoir installer une boîte aux lettres au milieu de votre village, permettant aux habitants de déposer des lettres, mais aussi de pouvoir vous donner des quêtes, plus ou moins faciles, qui consistent principalement à aller à un endroit pour tuer les monstres qui s’y trouvent. Mais les villageois ne seront pas les seuls à vous donner des quêtes, les princesses le feront aussi (et accessoirement, les quêtes principales se prendront ici aussi). Celles-ci, une fois libérées, vous donneront même une encyclopédie à remplir. Et ce ne sera pas toujours évident, de la recherche de toutes les recettes de nourriture à la recherche de tous les monstres du jeu, ces objectifs ne seront pas si faciles que ça à remplir ! Des arènes de combat avec classement seront aussi disponibles via cette boîte à lettre, vous permettant d’y affronter un certain nombre de monstres avec votre équipe.

Si cela ne vous suffit pas, vous allez aussi devoir faire avec l’alchimie ! Au fur et à mesure de vos aventures vous récupérerez des ingrédients et des armes dont vous ne vous servirez sûrement plus. Et bien grâce à l’alchimie, vous allez pouvoir combiner tout ça pour créer de nouvelles armures, armes et même des classes de personnages ! Et oui, pour le platine il faudra forcément en passer par là, même si il faudra compter 3 h pour certaines alchimies, et une bonne dose de chance ! Une sacré bonne dose de temps sera donc nécessaire, tant pour le platine que pour finir le jeu en lui-même ! De plus, le jeu intègre une notion de jour et de nuit qui influera sur les capacités de vos troupes, puisque votre armée à 00h sera moins fringante qu’à 11h du matin !

Mais le jeu n’est pas exempt de défauts. Sans parler de la répétitivité des missions secondaires, il subsiste d’autres petits problèmes, pas forcément gênants mais qui peuvent avoir leur importance ! Par exemple, certaines traductions sont mal faites, ou du moins font apparaître une incohérence. Outre deux trois « ets », on peut faire passer une loi faisant porter des vêtements « maillot de bain », qui s’avèrent, après lecture de la description en détail, être des uniformes scolaires ! De plus, il existe un système d’aide à la visée pour pouvoir envoyer ses troupes de façon plus précise vers certains ennemis. Seulement, si les ennemis sont trop rapprochés, il n’est pas possible de décaler d’un ennemi à l’autre, et il ne sera pas rare, lors d’un combat contre un boss ou contre un ennemi un peu trop proche, qu’en lâchant le joystick, la visée parte dans une autre direction que celle du monstre, faisant perdre à vos troupes quelques points de vie au passage ! Autre problème récurrent, la caméra, qui selon certaines circonstances (sortie de tunnel ou passage étroit), vous fera rater le visuel sur vos ennemis, vous empêchant de savoir s’ils sont en train d’attaquer ou simplement de gambader joyeusement.

Au final, on obtient un bon jeu de gestion, avec une durée de vie relativement conséquente, et malgré tout peu de problèmes majeurs.On regrettera l’absence de news sur l’écran d’accueil du jeu, avec un emplacement prévu pour mais qui affiche désespérément « Aucune nouvelle disponible ». Un jeu à posséder pour pouvoir ressortir sa Vita du placard où elle se trouve et passer un peu plus de temps avec elle !


 
  • La durée de vie
  • Le principe
  • La variété des classes
  • L'utilité des princesses
 
  • Les petits problèmes de traduction
  • Des missions secondaires répétitives
  • Quelques petits problèmes de caméra
Un jeu d'aventure sympathique, permettant de conserver sa Vita près de soi. Le principe de jeu est sympa, et change de ce qu'on a l'habitude de voir, même sur console portable ! La grande durée de vie, et la variété des unités sont de bonnes raisons de posséder ce jeu !


 Pin It  
Lire les commentairesCommentaires ( 3 ) 
   Posté le 27/11/12 à 15:12:05
     
  • 30 novembre 2012 - 19:01
     
    Simon (JVM)  

    Merci pour ce test. Malgré les commentaires plutôt positifs, je pense que j’aurais encore du mal à acheter ce jeu, voire même à acheter simplement un nouveau jeu sur Vita tellement j’enchaîne les déceptions. je crois que cette console va tranquillement s’effacer pour laisser place à la Wii U.

  • 6 mai 2013 - 01:35
     
    Paul47  

    Très bon test, comme d’habitude

  • 19 mars 2014 - 12:32
     
    astuce et Solution 100 Pics  

    Un jeu tout bonnement excellent. Graphismes soignés, les paysages et ennemis sont variés et colorés, la jouabilité est bien pensée et une durée de vie bien longue. Le nombre de quêtes est en effet important, et le monde dans lequel le petit roi évolue est très vaste.

    Ce jeu est une petite perle !



Participer à la discussion :

     

On remonte !